Ton sac d’escalade : les indispensables

Salut à toi, grimpeur prévoyant et organisé ! On va grimper, certes, mais avec quoi ? Revoyons les essentiels, si tu veux bien, et puis je te donnerai ma recette pour le sac d’escalade parfait pour aller en falaise.

Les essentiels, selon où tu vas

Petite remarque : si tu vas en salle, tu peux louer tout le matériel. Mais sinon… Faisons un topo de ce dont tu auras besoin ! 🙂

Bloc en salle

Pour une séance de bloc en salle, tu as juste besoin de tes chaussons, et éventuellement de magnésie. (Parfois, tu en as à disposition dans la salle, mais pas toujours)

Voies en salle

Pour grimper de la voie, rajoute un baudrier, un assureur et une longe. (Pour revoir les manips de sécurité, vas voir ici. 🙂 )

Bloc en extérieur

Le principe du bloc, c’est de grimper sans corde, donc pas besoin de baudrier. Prends juste tes chaussons, de la magnésie, et un crashpad, pour amortir en cas de chute ! 🙂 Et puis un casque aussi.

Voies en falaise

Là, il va falloir commencer à investir un peu… (à moins que tu n’aies des copains grimpeurs qui ont tout le matériel).

Il va te falloir le matériel de base, plus le matériel d’assurage si tu veux pouvoir aller grimper par tes propres moyens :

  • Chaussons
  • Baudrier
  • Longe
  • Assureur
  • Mousquetons à vis
  • Casque
  • Magnésie + sac à magnésie
  • Corde (Pour la longueur, tout dépend de ce que tu veux monter… Moi j’ai commencé par une de 70 m, c’est assez polyvalent pour un début)
  • Dégaines (Perso, j’ai commencé par une douzaine. Ça te permet de grimper pas mal de voies. De toute façon, avec une corde de 70 m, tu n’auras pas besoin de plus.)

Pour compléter tout ça, tu peux rajouter un sac à corde, pour la garder propre et prolonger sa durée de vie. Tu peux aussi prendre un ou deux maillons rapides, et de la cordelette pour faire un machard, au cas où tu serais amené à faire une manip d’urgence pour redescendre.

Et puis après, si tu veux faire de la grande voie, du rappel ou autre joyeuseté, c’est un vrai festival de la consommation ! 😉

Ton sac pour la falaise

Outre le matériel nécessaire dont je viens de te parler, il peut être utile de prévoir quelques trucs en plus dans ton sac pour partir grimper en falaise. Je te fais part de mon expérience, à toi de rajouter ou d’enlever ce dont tu penses avoir besoin (ou non). 🙂

Trousse de secours

Les petits bobos, c’est fréquent en falaise. Un genoux qui râpe le caillou, une écorchure due à un arbre un peu agressif… Ou bien la peau de tes doigts qui te dit bye bye ! Mieux vaut être paré et prêt à assurer les premiers secours, histoire de continuer la séance dans le plus grand confort possible.

De l’antiseptique

On part sur du basique, simple et efficace. Un petit pshit d’antiseptique pour toutes les petites égratignures, ça peut être pas mal (surtout si tu grimpes avec des enfants). Bon, c’est pas vital, mais si tu te blesses en arrivant, et que l’écorchure est un peu dégueu, ça peut être pas mal de la nettoyer histoire de passer la journée plus sereinement.

Pansements, compresse, stéristrip, petits ciseaux

Pour aller avec l’antiseptique et compléter le kit du grand blessé, on est bien. Prends ce dont tu penses avoir besoin, en fonction de ta sortie. Après tu peux te faire une petite trousse avec tout le keskifo, et la mettre au fond de son sac, comme ça tu l’as toujours avec toi, et en cas de souci, tu es paré.

Paracétamol

Bon, là encore, on est sur du basique de chez basique, mais ce serait dommage de te pourrir ta journée grimpe pour un mal de tête.

Strap

Strap-toi les doigts pour protéger tes ampoules ou blessures

Alors celui-là, il est indispensable à tout grimpeur qui se respecte ! Le strap (si tu ne situes pas bien), c’est une sorte de tissus adhésif, résistant à la friction. Ça se déchire assez bien, donc pratique à utiliser en falaise, même si tu n’as pas de ciseaux.

Du strap, du strap et encore du strap !

Tu peux en mettre sur tes doigts et tes mains si tu as des ampoules ou des petites plaies, ou sur toute autre zone qui est en friction continue et qui te fait mal.

Pour l’appliquer correctement sur tes doigts, coupe des petites bandes fines que tu vas enrouler en spirale autour de la phalange concernée. Ça tiendra vachement mieux que si tu mets une énorme bande sur un tour et demi. (Et ne serre pas trop fort, au risque de perdre ton doigt ! Faut que ça tienne, mais quand même.)

Crème solaire

Indispensable aussi ! Peu importe où tu vas grimper, il y a peu de chances que tu ne sois exposé à aucun moment. Et je ne vais pas te faire un cours sur les méfaits du soleil sur la peau et la santé, mais…. voilà. Nan, sans déc’, protège-toi, et protège les autres autour de toi, c’est important.

Essentiels pique-nique

Couteau

Multi-tâche, extrêmement pratique. Parce qu’un pique-nique sans saucisson n’est pas un pique-nique digne de ce nom. Et puis on sait jamais, si tu dois couper un bout de corde pour une raison ou pour une autre, c’est toujours utile d’avoir ton couteau quand tu pars en vadrouille.

Gourde

Peu importe combien de temps tu pars, même si tu ne prévois pas de pique-niquer sur place, boire c’est indispensable. Alors fonce chez Décath, et investis dans une gourde, et une grande ! (Si ce n’est pas déjà fait)

Pour une journée grimpe, je prévois en général 2,5L d’eau, voire 3L s’il fait chaud. (Et puis, au pire, tu bois pas tout, c’est pas grave !)

Remarque : l’eau est plus hydratante que la bière.

Set de couverts et gamelle

Bon, là on rentre dans le luxe, mais si tu pars souvent à la journée et que tu n’as pas envie de te nourrir exclusivement de sandwichs, tu peux investir dans un ensemble de vaisselle spécial pique-nique. Léger, petit, pas fragile, et plus écolo que de prendre des plats à emporter à tout bout de champ et des couverts en plastique ! 🙂

Accessoires utiles

Lunettes de soleil

Evident, je sais… Mais pour éviter un oubli qui pourrait se révéler très inconfortable sur place, j’ai mis une paire de lunettes dans mon sac d’escalade, qui ne le quitte plus. Au moins, je suis tranquille. 🙂

Lunettes d’assurage

Lunettes d’assurage

Puisqu’on parle de lunettes… Alors je te préviens, on rentre dans le domaine du “c’est-moche-mais-c’est-pratique”. Oui, tu as l’air con avec, mais ces lunettes, c’est LA VIE. Si tu ne saisis pas bien l’utilité de la chose, ça te permet de surveiller ton grimpeur sans avoir à lever la tête (et ne plus savoir comment te mettre pour soulager ton cou).

Attention au soleil ! Tu peux ne pas t’en rendre compte parce que tu ne l’as pas directement dans la figure, mais les rayons sont bel et bien réfléchis par les prismes des lunettes et arrivent bien dans tes yeux ! Si tu es en plein cagnard, il est peut être préférable de ne pas t’en servir, pour éviter de te brûler les yeux. Et dans tous les cas, reste vigilant !

Bandeau à cheveux

Si tu as les cheveux longs, prévois de quoi te dégager le visage des petites mèches rebelles. Crois-moi, rien de plus agaçant que de te retrouver en plein crux et d’avoir une mèche dans les yeux, sans pouvoir l’enlever.

Brosse pour les prises

Il se peut que tu rencontres des prises un peu… encombrées (terre, feuilles mortes, magnésie, etc…). Ça peut les rendre glissantes ou moins pratiques à utiliser. Tu peux les nettoyer (pour toi et les suivants) avec une brosse à dent par exemple. Tu peux aussi récupérer un cure pied au rayon équitation, ça marche très bien. 🙂

Cure pied, parfait pour nettoyer les prises

Les petits plus

Hamac

Quoi de mieux qu’une petite sieste, posé au pied des voies ? 😉

Tongs

S’il fait un peu chaud, avoir une paire de tongs dans ton sac peut être agréable pour les moments où tu te poses entre deux voies.

Attention ! On n’assure pas en tongs ! Si ton grimpeur tombe, tu pourrais te cogner les pieds ou te faire mal, et tu as une moins bonne adhérence. Donc, même s’il fait chaud : baskets.

Je pense qu’avec tout ça, tu es déjà pas mal. Dis-moi ce que tu emportes dans ton sac (il se peut que j’aie oublié des choses 😉 ) ! En attendant, bon paquetage, et bonne grimpe !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *